Martina et son monstre

Una tal Martina y su monstruoUna tal Martina y su monstruo, c’est une BD qui m’a donné du peps. L’histoire d’une fille qui s’assume. En gros (héhé), elle aime son boulot, elle aime se sentir épanouie, elle aime ses rondeurs… Et elle a ce petit monstre qui l’accompagne partout, parce que ce monstre c’est la matérialisation de ses peurs. Il s’alimente de son insécurité. Et il est tout riquiqui parce qu’elle a appris à vivre avec, et donc, à ne plus se boycotter.

Bah, je vais le dire : voilà une lecture pour tou.te.s, parce que ça fait du bien de se rappeler qu’on est cap de plein de trucs ; et pour les grossophobes ! Parce que OUI, on peut être rond.e et s’aimer quand même comme ça.

Puis, ça se lit en un rien de temps, et c’est joliment dessiné et écrit. Par Sara Fratini.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s